Paul Vincensini (1930~1985)

a99825740

Quand elle viendra

 

Mais nous serons alors devenus

Si étrangers

Si peu curieux l’un de l’autre

Lequel des deux

Dira à l’autre

Enfin te voilà

Tu as bien changé

Tu n’es pas malade?

Elle posera sa faux

Sur mes genoux

Comme pour s’excuser

*********

Moi j’ai toujours peur du vent

 

Me voici

Mes poches

Bourrées de cailloux

Pour rester avec vous

Ne pas m’envoler dans les arbres

Laisser un commentaire